La Préhistoire du Mans

La Préhistoire du Mans

II / Topographie / Environnement du site

Le site du Domaine de Beauregard, près Château-Gaillard, est situé sur le versant Sud-Est du Plateau de Rouillon. Ce Plateau est séparé de celui dit de Montégu, par le vallon d'un petit affluent de la Sarthe : Le Chaumard. Ces plateaux sont issus des formations calcaires et sableuses de l'Ere Secondaire ( Cénomanien et Turonien ). A leurs sommets, l'altitude atteint les 105 mètres, ce qui fait de ces éléments topographiques les plus hauts points de la Vallée de la Sarthe, dans le secteur du Mans.

Le Plateau de Rouillon domine la Vallée de la Sarthe, et l'on peut aisément à son sommet, voir la Plaine du Mans, et le Sud du département (antenne relais de Mayet, située à 30km). Ce contrôle, position topographique favorable, a certainement joué dans le choix des occupations humaines au cours du paléolithique. Les courbes de niveaux permettent d'envisager une présence immédiate de la Sarthe, au paléolithique moyen, qui longait très certainement les pieds des coteaux de Rouillon et Montégu.

La présence de lits de rognons de silex turoniens affleurant sur le Plateau de Rouillon en ce lieu, explique également, avec la topographie, l'intérêt pour l'homme d'occuper ces lieux.

 

Carte du BRGM ( extrait )

Les Plateaux de Rouillon et de Montégu, sont couverts d'un limon des Plateaux ( A oe - Complexe loessique des plateaux) = Loess, dont l'épaisseur des dépôts dépasse généralement un mètre. Ces formations quaternaires, dûe aux conditions climatiques glaciaires du Würm ( Wechsélien), ont localement échappé aux érosions au cour du dernier réchauffement climatique. Ces dépôts argileux jaunes-orangés ont piégé en partie les traces des occupations humaines sur le site de Château-Gaillard.



21/02/2006
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres