La Préhistoire du Mans

La Préhistoire du Mans

In situ

Photographies des coupes de terrains, et vestiges obervés en place lors des travaux.

5 juillet 2003
5 juillet 2003 : Les premiers décapages de la prairie, traversent en partie haute du site, les dépôts orangés loessiques. (Limon des plateaux, sédiments éoliens des glaciations du Quaternaire).

5 juillet 2003
5 juillet 2003 : Cette coupe de terrain ( 1,27 de hauteur), montre l'immédiateté des dépôts solifluxés contenant l'industrie lithique, sous la pâture, au dessus du loess.

5 juillet 2003
5 juillet 2003 : à 10 cm sous l'herbe, surface de la couche de cailloutis avec silex taillés. Cette couche est un remaniement dû à l'érosion des dépôts primaires qui ont glissés de plus haut. ( déplacement de quelques mètres seulement).


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser